Pour une année 2015 plus heureuse

Pour beaucoup 2014 a été une mauvaise année.
Sur le plan local particulièrement : après une campagne électorale agressive et mensongère, une municipalité a été élue avec les voix d’extrême droite et bien aidée par la situation du PS.
Déjà un bilan négatif :
Démocratie : diminution du droit d’expression, mépris et attaques permanentes contre les anciens élus, abus de propagande mensongère en récupérant ce qui a été voté avant mars 2014 (travaux, informatisation).
Action municipale : réduction de la culture, réduction du social (nous avons sauvé les bourses aux étudiants maurepasiens), rythmes scolaires négligés, amputations dans les crèches… augmentation de la police – ce n’est pas la priorité dans une ville épargnée par la délinquance et la criminalité.
Sectarisme à l’égard des personnels. Coupes financières inutiles quand on sait la situation de la commune (notée 16/20 pour 2013 par les organismes compétents). Augmentations de tarifs 6 fois supérieures à l’inflation.
Annonce du démantèlement des offices municipaux confirmant le mépris pour la vie associative (épisode du tennis-club).
Des promesses inconsidérées – 8 millions pour l’ancienne école du maire – ou mensongères sur l’urbanisme.
Aucun projet pour l’avenir. Aucune position claire sur l’intercommunalité.
Tout ceci porte atteinte gravement au lien social bâti en 30 ans. Tout ceci risque d’appauvrir Maurepas. Nous nous y opposons.

Tous nos vœux pour une ville apaisée et une politique responsable.

Michel CHAPPAT – Florence BARY-SCHWARTZMANN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.