Archives mensuelles : janvier 2016

Conseil communautaire de Saint Quentin en Yvelines (SQY)

Bonjour,

Ce matin 40 points à l’ordre du jour (essentiellement des nominations pour représenter SQY dans divers organismes) mais la séance n’a duré que deux heures…

Vous trouverez le détail sur le site de SQY. Le même problème politique que le 09 janvier a été soulevé : à savoir que la majorité a nommé ses représentants et n’a pas respecté un esprit de  »partage » communautaire notamment avec les villes dirigées par la Gauche.

Mon vote a été : positif lorsque le président était le représentant (même si G Garestier était suppléant…).

négatif lorsque cet esprit de partage communautaire était bafoué de manière provocatrice (en particulier pour les lycées et collèges) ou abstention.

positif pour les représentantes de Plaisir et des Clayes sous bois aux établissements de santé locaux par souci de continuité et parce qu’il n’y avait rien à reprocher à ces personnes qui avaient  même proposé de se retirer si leur candidature posait problème.

La conduite de ces séances n’est pas facile mais les réactions de M. Laugier, Président,  m’ont déçu. Je m’attendais à mieux de sa part; à un esprit plus ouvert et non à cette fermeture sèche que nous comnnaissons à Maurepas avec la municipalité actuelle.. qui braque les autres et dont nous n’avons vraiment pas besoin pour construire l’avenir.

Michel CHAPPAT       conseiller communautaire représentant toute l’Opposition de Maurepas   30-01-2016

 

2016 : un début d’année politique pesant

Bonjour à toutes et à tous,

Un petit mot pour vous indiquer que l’expression de février est disponible dans la rubrique ci-dessus.

Quelques nouvelles en ce début 2016.

  • Samedi 09 janvier réunion du comité syndical de la nouvelle agglomération (que nous appellerons dorénavant SQY). Séance fleuve de plus de 4h. Cette séance a mal commencé : contrairement aux coutumes et usages qui consistaient à associer l’opposition aux délégations, dans un esprit de coopération et de communauté ne laissant aucune commune à l’écart, la nouvelle majorité d’élus de l’ex-UMP a préféré éliminé les élus de la gauche.
  • Je suis intervenu en regrettant cette situation et en condamnant un courrier de M. Michel Laugier parlant de  »communes de droite et de communes de gauche » ainsi que le discours incendiaire et sectaire de M. G Favier, maire-adjoint d’Elancourt et doyen d’âge en l’absence de M. G Malandain qui avait quitté la séance.
  • M. Michel Laugier a été élu Président. M. Garestier vice-président à la stratégie commerciale (voir sur le site SQY).
  • Dans cette séance on a appris que Maurepas a délégué sa responsabilité pour l’eau potable à Jouars-Pontchartrain sans condition. A la clé une trésorerie de plus de 1 million d’euros. Ceci s’ajoute à la question de la suppression du SIAC pour l’assainissement et de l’évaporation d’une trésorerie de 1,5 millions d’euros….
  • Ces questions sont mal traitées. Les dossiers sont bâclés. Nos élus majoritaires, M. Garestier en tête, ne s’occupent pas de nos intérêts et laissent filer. L’argent épargné par les maurepasiens pour l’eau potable et l’assainissement des eaux usées risquent d’être englouties dans la trésorerie de SQY sans contrepartie.
  • Seule parade à cette razzia maléfique : faire appel au contrôle du Juge par un contentieux que nous engagerons dès que les décisions de dissolution du SIAC et du SIAEP seront officielles.
  • Je suis aussi intervenu pour exonérer de taxe des ordures ménagères les entreprises de Pariwest. Les élus majoritaires, MM. Garestier et Sevestre (nouveau maire de Coignières qui a pourtant passé une dizaine d’années au bureau de Pariwest) avaient tout simplement oublié d’évoquer la question…
  • Vendredi 15 janvier 2016 : à Maurepas cérémonie  des vœux à la population : Grandiose ! Un vrai meeting de l’UMP mais pas une cérémonie de vœux à la population.
  • Que de dépenses de propagande ! Que de gaspillage ! M. Garestier n’a pas pu s’empêcher de critiquer à nouveau ce qu’avait fait son prédécesseur, montrant qu’il est toujours et encore en campagne électorale et dans une logique sectaire.
  • Cette attitude éloigne les maurepasiens d’un intérêt pour les affaires de la commune. Et d’ailleurs, il y en avait moins qu’avant… Heureusement que l’ex-UMP avait battu le ban et l’arrière ban pour faire venir les amis politiques des communes voisines !
  • Il est bien dommage que M. Garestier se comporte ainsi dans ce genre de cérémonie : dépensier (contrairement à ce qu’il prétend), polémique et sectaire.
  • Ce dimanche 17 janvier 2016, repas des Séniors.
  • Très bonne ambiance. Cette manifestation est une des rares qui soit maintenue sans révolution de format…. Et finalement, c’est satisfaisant pour tous les participants… Comme quoi ce qui était fait avant était bien et apprécié.
Pour une ville apaisée et une politique responsable

Pour  »En Avant Maurepas »   Michel CHAPPAT 17-01-2016