Archives mensuelles : avril 2017

Pourquoi nous ne votons pas les budgets

A SQY nous estimons que les dépenses de représentation et d’évènements sont excessives (1 million pour le golf) alors que les équilibres financiers sont en sursis. En effet, SQY échappe aux baisses de dotations de l’Etat mais cette situation d’exception ne durera pas.
A Maurepas, nous avons approuvé la stratégie financière de M. l’Adjoint aux finances mais nous ne pouvons que rejeter l’application déraisonnable qui en est faite par M. Garestier. Politique du personnel calamiteuse; propagande vouée au culte de la personnalité payée par nos impôts; politique de sécurité coûteuse et inefficace; cassure du lien social entre tous.
Quant aux investissements, si nous approuvons l’essentiel, nous ne pouvons accepter le brouillage de M. Garestier sans projet de piscine crédible alors que des crédits ont été votés.
Nous ne pouvons pas passer sous silence cette valse des millions pour des projets sans concertation (l’école de l’Agiot par exemple) ou des budgets largement dépassés (le hall d’accueil de la mairie).
Enfin nous condamnons cette politique de restrictions pour les uns et de gaspillage pour les autres : est-ce tolérable que le cabinet du maire (un ‘’cabinet noir’’ ? nous y reviendrons) et les adjoints se voient offrir des tablettes et smartphones hors de prix payés par nos impôts. Ils ne sont pas nécessaires à l’action des élus mais plus probablement à usage privé et politique. A quoi servent donc leurs indemnités ?

Avec nous pour une ville apaisée et une politique responsable.

www.en-avant-maurepas.fr
Michel CHAPPAT – Florence BARY-SCHWARTZMANN

L’actualité locale : les deux derniers conseils

Chères amies, chers amis,

Vous trouverez en cliquant sur les liens ci-dessous nos comptes rendus des deux derniers conseils : municipal du 28 mars 2017 et communautaire SQY du 30 mars 2017.

Quelques points singuliers : à SQY on manipule artificiellement les tarifs d’assainissement créant ainsi une inégalité devant le service public. En apparence au profit de Maurepas mais en définitive au profit de l’incompétence notoire des services de SQY sur le sujet créant un risque juridique qui se retournera contre les usagers. Et surveillez votre facture d’eau…

A Maurepas, le dernier conseil a été le théâtre de quelques surprises montrant l’écart important entre les annonces de M. Garestier, par exemple en faveur du commerce local, et la réalité, par exemple le cadenassage administratif (qui freine l’élan) des animations du marché qui périclite semaine après semaine; le détournement des dépôts de livraison de colis chez les commerçants (qui leur permet d’attirer de nouveaux clients) au profit de la société Bolloré. On annonce un soutien en faveur de nos commerçants. La majorité municipale agit en sens contraire.

Nous expliquons dans notre expression mensuelle et dans les comptes rendus pourquoi nous ne votons pas les budgets. Une raison importante réside dans l’écart entre la situation précaire des finances (à Maurepas si nous en croyons les exposés de M. l’Adjoint aux finances dont nous soutenons la stratégie et à SQY grâce à une exception favorable qui ne durera pas) et les gaspillages répétés : à SQY les frais de représentation et à Maurepas des investissements non maîtrisés sans compter les dépenses pour usage personnel des élus proches du maire et les dépenses d’une propagande personnelle et exclusive qui ne sert pas la démocratie.

Nous vous souhaitons une excellente semaine et le meilleur choix pour la France dimanche prochain. Vous connaissez notre préférence.

Avec nos amitiés.

Pour  »En-Avant-Maurepas »    le 17 avril 2017

Michel CHAPPAT

2017-04-15 Pourquoi nous ne votons pas les budgets – Expression de mai 2017
Conseil communautaire du 30.03.2017-CR
Conseil municipal du 28.03.2017-CR

Pourquoi nous ne votons pas les budgets

2017-04-15 Pourquoi nous ne votons pas les budgets – Expression de mai 2017