Archives de catégorie : Archives

L’ACTUALITE 2015

PISCINE et INTERCOMMUNALITE :

Les deux derniers conseils municipaux ont été très importants : à l’ordre du jour, une nouvelle suppression de service, le feuilleton piscine, les premiers écueils de l’intercommunalité à Saint Quentin en Yvelines.

NOTRE PISCINE : Le conseil municipal a entendu le rapport commandé par la mairie sur l’avenir de la piscine. Des points très intéressants :

  • Il est démontré le besoin pour une piscine à Maurepas. Ceux qui, dans la foulée de M. Garestier, ont annoncé la fin de la piscine à Maurepas sont désavoués par la situation.
  • La structure de la piscine, certes âgée, est encore solide. Là encore, M. Garestier est désavoué par les experts (c’était la même position dans les trois précédents rapports dont les conclusions ont été savamment déformées).
  • Il est nécessaire de procéder à une réhabilitation lourde pour des raisons réglementaires et techniques.
  • Garestier conclut à la destruction de l’actuel équipement et à la reconstruction au même endroit. Le coût est estimé à plus de 20 millions d’euros. A ce prix combien faudra-t-il encore de services supprimés, de subventions réduites, de postes supprimés pour financer ??!!
  • NOUS DISONS NON : LA PISCINE PEUT ÊTRE RENOVEE AUX NORMES POUR 10 MILLIONS. Nous avons visité des équipements nautiques comparables à celui de Maurepas qui ont été très bien réhabilités pour ce prix. NON AU GASPILLAGE ! NON A LA CASSE SOCIALE ET CULTURELLE ! NOUS GARDERONS L’ŒIL.
  • Rappelons que le montage photo qui montre ‘’d’énormes’’ points de rouille est une supercherie: ces endroits rouillés ne sont pas plus grands qu’une page de cahier scolaire. Plutôt que de fermer brutalement notre piscine, M. Garestier aurait dû faire réparer. Il a refusé nos propositions d’un crédit d’urgence de 500 000 €, d’une inscription budgétaire de 3 millions d’euros pour une première tranche.
  • Cette décision de fermeture brutale et hâtive a mis en difficulté les associations utilisatrices, notamment le club de nageurs (en déficit et proche de la faillite). Elle a entraîné une quinzaine de suppressions d’emplois, de chômeurs. Sans compter le préjudice social.

INTERCOMMUNALITE : SCANDALE : RAPT SUR VOTRE ARGENT:

  • Nous vous avons alertés sur cette loi scélérate qui autorise les conseils municipaux à évincer des opposants élus en 2014 au suffrage universel dans les conseils communautaires. Sous François Hollande, sous François Hollande !!! . Ainsi à Coignières, Didier Fischer (PS) a été éliminé par la majorité UMP de M. JP Sevestre (successeur de M. Pailleux)…
  • A Maurepas, nous avons évité le pire. Michel CHAPPAT a été élu avec les 8 voix de l’opposition. Pour la majorité, iront à St Quentin en Yvelines : G Garestier, Myriam Debucquois, Erwann Le Gall, Véronique Rocher et Sylvestre Dognin. Pas de surprise. Michel CHAPPAT y représentera seul 51 % de la population !!!…
  • Mais un autre point suscite l’indignation: c’est la dissolution précipitée du SIAC (syndicat intercommunal d’assainissement) au mépris des plus élémentaires règles de la comptabilité et de l’administration publiques. A la bonne habitude de M. Garestier , on supprime tout brutalement et on voit après.
  • Dans le cas du SIAC, c’est beaucoup plus grave. La trésorerie du SIAC de 1,5 MILLIONS D’EUROS disparaît au profit de la CASQY, sans aucun engagement, sans aucune précision. C’est Michel CHAPPAT qui a débusqué le lièvre. M. Garestier et son entourage ne s’en étant même pas préoccupés !! Voilà l’argent des maurepasiens et des coigniériens qui est donné (en cadeau ???!!! en gage ?!!) à la CASQY ce qui lui permettra de se désendetter immédiatement de la même somme, à nos frais.
  • Le sort du SIAEP (le syndicat de distribution d’eau potable) va suivre avec une trésorerie équivalente.
  • Comme nous ne pouvons faire confiance à la préfecture qui nous habitue à des pirouettes indignes et illégales sur ce dossier de l’intercommunalité (c’est vrai aussi ailleurs, voir Marseille…), nous avons décidé de déférer en annulation tous ces actes illégaux et scandaleux. Nous saisirons aussi la Cour des Comptes de la Nation.
  • Du travail bâclé par des incompétents !! Voilà où mène le sectarisme et le repli sur soi de M. Garestier.

LE MARCHE DE NOËL : accident à la patinoire !

  • Les maisonnettes de la place de la mairie n’ont pas eu le succès attendu.
  • La mini patinoire n’a pas eu non plus le succès espéré. Il faut déplorer un accident. Une fois de plus, M. Garestier fait fausse route pour la sécurité : beaucoup de dépenses inefficaces mais beaucoup d’inattention et d’irresponsabilité. On le voit dans ce malheureux épisode.
  • Les animations de Noël sont réduites à la portion congrue. Rappelez-vous : jusqu’en 2013 les démonstrations sous la halle du marché couvert, la descente très attendue du Père Noël pour les petits, les chants en plein air. Il y avait foule. Aujourd’hui, on voit surtout les élus et leurs familles. Maigre résultat !
  • Mais M. Garestier ne s’oublie pas. Propagande renforcée avec une promenade ridicule en calèche…

Divers :

  • Outre le club des nageurs, une autre association est en grave difficulté : ‘’Maurepas entraide’’ dont l’action est saluée par tous. Mais les coupes sombres et arbitraires de la municipalité découragent les animateurs bénévoles. A force de tirer sur la corde, la corde casse. N’hésitez pas à les aider directement ou indirectement.
  • Le conseil municipal ne se réunit actuellement qu’avec 32 membres au lieu de 33, l’équipe de M. Garestier ne comportant (temporairement ?) que 24 membres au lieu de 25.
  • Encore un service supprimé : l’espace emploi (situé à côté du CCAS) est supprimé et ses ’’restes’’ transférés au Relais Marianne au quartier des Friches.
  • Au quartier des Friches, quelle idée que cette espèce de mur d’enceinte en pierres !

2016

Nous souhaitons à toutes les maurepasiennes et à tous les maurepasiens d’excellentes fêtes de fin d’année.

Et à bientôt pour défendre vos intérêts avec encore plus de vigueur.

Pour ‘’En Avant Maurepas’’. Michel CHAPPAT le 23 décembre 2015

Nous reprenons nos activités

Reprise de nos activités :

Après trois semaines de silence que nous avons observé en signe de recueillement devant les victimes des attentats du 13 novembre et  de leurs familles, nous reprenons notre activité.

Notre site évolue : après une rénovation en août, noter site propose à nos correspondants un abonnement gratuit. Chacun pourra se désabonner s’il le souhaite. Voir le cadre ‘’abonnement’’.

Les élections régionales : elles confirment l’avancée du FN. Nous observons ce soir que N Sarkozy a décidé, comme d’habitude, de ne pas faire barrage au FN en maintenant toutes  ses listes au second tour. Le PS a la sagesse de se retirer là où le FN peut gagner la Région. Mais c’est bien tard pour contrer la démagogie et le discours de haine de Mme Le Pen.

On voit bien là encore que l’approche des centristes (F Bayrou a recommandé cette attitude) diffère profondément du parti LR. Dommage qu’ils aient choisi de se fondre dans les listes sarkosistes, disparaissant et devenant inaudibles en particulier en Ile de France.

Actualités maurepasiennes:

  • L’intercommunalité évolue puisque nous sommes appelés aux conseils municipaux des 11 et 17 décembre à délibérer sur la gouvernance de Saint Quentin en Yvelines.
  • Michel CHAPPAT sera candidat pour siéger au conseil communautaire.
  • Nous ferons prochainement un court bilan de deux années de communauté de communes des étangs et donnerons un point de vue sur la réforme territoriale…

Nécrologie :

  • Nous avons appris la disparition accidentelle de Christophe Bourgeois, qui venait d’intégrer le conseil municipal suite au départ d’Isabelle Henry. Nous adressons à sa famille et à ses proches nos condoléances sincères.
  • Nous avons assisté aux obsèques de Aimé Laurent qui fut pendant de nombreuses années Adjoint au Maire (en charge des sports et des affaires scolaires). Nous lui rendons hommage.

Pour ‘’En Avant Maurepas’’

DSC00223-MC-2013-07-199x300-199x300      Michel CHAPPAT le 06 décembre 2015

ATTENTATS de PARIS : L’Unité après l’horreur

En ces circonstances si tragiques, nous tenons à nous incliner devant les victimes des attentats de Paris la nuit dernière. Nous apportons notre plus franc soutien à leurs  familles.

Nous rendons un hommage appuyé aux forces de sécurité et de secours qui se sont admirablement mobilisés.

Nous condamnons bien évidemment ces actes abjects commis par des terroristes fanatiques aveuglés par un idéal religieux totalement détourné à des fins politiques contre nos démocraties.

Nous soutenons le Président de la République dans son action pour faire face à cette situation et prendre les mesures nécessaires dans le cadre de notre démocratie.

L’Unité nationale doit être manifestée par tous. Ce n’est pas qu’une opération de façade prise sous le coup de l’émotion.

Nous tenons aussi à rejeter par avance toute récupération à connotation de propagande d’où qu’elle vienne.

Ici, à Maurepas, nous demandons à être associés à l’organisation de toute manifestation publique contrairement à ce qui s’est passé jusqu’à présent.

La tenue qui s’impose c’est la dignité, la retenue, le respect pour tous.

Pour ‘’en Avant Maurepas’’

Michel CHAPPAT 14-11-2015 15h.

En-Avant-Maurepas

Bonjour à toutes et à tous,

Un site rénové : Durant l’été, nous avons mis un peu d’ordre sur notre site en gardant son image. De cette page d’accueil, où nous dirons régulièrement un mot d’actualité, vous pourrez vous diriger vers des rubriques spécialisées pour savoir qui nous sommes, pour connaître notre position sur les sujets locaux, pour prendre contact avec nous et nous questionner (vous êtes assurés d’obtenir une réponse).

La rentrée : Aujourd’hui est jour de rentrée scolaire, apparemment réussie. Nous voudrions à cette occasion souhaiter courage, joie et réussite à tous les enfants qui rentrent en classe. Bon courage aux parents.

Une satisfaction : Nous voulons aussi vous exprimer une satisfaction sur l’organisation à Maurepas des rythmes scolaires.
Nous vous avions fait part de notre perplexité sur cette réforme mais nous considérions néanmoins qu’il fallait y mettre les moyens pour qu’elle bénéficie au mieux à nos enfants.
La municipalité avait été sourde à nos demandes. Mais, grâce à la pression que nous avons exercée et grâce à l’action des parents, le conseil municipal adopté fin juin un PEDT (projet éducatif territorial) avec une année de retard. Nous serons vigilants quant à son application, mais ce PEDT est un premier dégel de l’action municipale en faveur des enfants.

C’est reparti : notre association restera d’une part à l’écoute des maurepasiens et d’autre part très vigilante sur l’action de la municipalité (avec qui il est pratiquement impossible de travailler, vu le mépris qu’elle affiche à notre égard – voir par exemple les derniers avatars sur les difficultés pour l’expression libre et les complications nouvelles pour le droit de réunion libre des associations).
De nombreux dossiers importants nous occuperont : l’avenir de la piscine; l’intégration ou non à Saint Quentin en Yvelines; les finances municipales et les impôts; les associations; l’efficacité réelle de la police municipale; etc..etc..

Nous vous souhaitons une très bonne reprise.

Avec nos amitiés,

Pour En-Avant-Maurepas le 01 septembre 2015.

Michel CHAPPAT.

Merci à tous nos électeurs

Au lendemain du second tour de l’élection municipale, qui a vu la victoire de la liste UMP, nous tenions à remercier tous les maurepasiennes et les maurepasiens qui nous ont fait l’honneur de porter sur notre liste leur suffrage.

A tous merci.

Pour maurepas, le 30 mars faites le choix de la compétence


« Maurepas mérite que l’on dépasse les querelles partisanes. Les enjeux sont importants. Si nous voulons préserver notre cadre de vie, développer l’activité et l’emploi, assurer notre dynamisme associatif, il nous faut unir nos forces.»
Nos différences enrichissent notre projet commun. Notre ambition est de construire avec tous les Maurepasiennes et Maurepasiens un avenir préservé pour notre ville, son environnement. Une ville solidaire et innovante soucieuse de ses patrimoines et de son environnement. Une ville agréable, sûre et dynamique pour nous tous. »

Michel Chappat, Pierre Le Guérinel, Michel Haye