Archives mensuelles : août 2017

Maurepas et la rentrée : Fini le Café de la Plage ?..

Adieu au café de la Plage : Oui, la tradition ne se perd pas : pendant l’été, la municipalité de M. Garestier a pris – en catimini – la décision d’en finir avec le Café de la plage – sous couvert de mutualisation – le mot sacré ! – et de faire bouger la Boutique d’Information pour les Jeunes BIJ. Bien entendu, aucune discussion ! Aucune information au conseil municipal de juin ! La casse continue.

Il faut dire que, depuis 2014 l’activité jeunesse s’est étiolée comme neige au soleil et l’animation de ce haut lieu pour la jeunesse aussi… Rappelons nous que Zaz et M (Mathieu Chédid) y ont fait leurs débuts et que Djamel Debbouze est venu inaugurer le nouveau café en 2013.

Il se passe toujours quelque chose à Maurepas. L’inconvénient est que ce quelque chose est toujours du négatif quand cela vient de M. Garestier…

Ecole de l’AGIOT : Nous disons NON ! Nous vous avons alertés sur le projet de refonte de l’école de l’Agiot. Nous avons pris là aussi une position d’opposition à ce projet qui réduit les espaces pédagogiques de 700 m. Voilà un projet d’avant garde qui n’est pas très rassurant pour l’avenir et l’attrait du quartier alors que notre ville disposait de grands espaces pour l’éducation de nos enfants !.. M. Garestier a décidé de les réduire.

Il est bien dommage que M. Garestier qui – s’il s’y entend en propagande politique – par contre ne connaît strictement rien à l’éducation des enfants  impose des choix ineptes et dangereux – bien entendu sans aucune discussion préalable.

Les conseils : SQY et Maurepas : Vous trouverez ci-dessous les liens pour lire nos comptes rendus du conseil municipal et du conseil communautaire de juin au cours duquel la majorité de droite a encore sévi sur le dossier eau avec un coup fourré pour nous éliminer de l’accès aux dossiers.

Nos positions sont souvent très critiques à l’égard de la politique suivie tant à Maurepas qu’à SQY.  On pourrait croire que nous exagérons… Eh bien NON : cette majorité de droite est sectaire et le montre à chaque séance à Maurepas ou à SQY. Elle abuse en permanence des situations avec un goût prononcé pour éviter le débat démocratique. Et pour rejeter toute proposition issue de l’opposition.

Que d’énergie gâchée ! Que d’occasions manquées pour le territoire !…

Nous vous souhaitons une agréable rentrée. Et vous donnons rendez-vous à nos réunions mensuelles ou sur le marché chaque semaine.

Amicalement .

Pour  »En-Avant-Maurepas »

Michel CHAPPAT 30-08-2017    

Conseil municipal du 30 juin 2017-CR

Conseil communautaire du 29.06.2017-CR

2017-08-15 Questions sur les grands projets du territoire – Expression de septembre 2017

Questions sur les grands projets du territoire

Depuis l’intégration forcée sans débat de Maurepas à SQY, de grands projets sont en préparation.
La Droite UMP-LR est à la manoeuvre : la concertation est nulle et nous sommes écartés de toute information, malgré notre participation active aux commissions.
Ainsi le doublement du pont de la RN10 : nous souhaitons qu’il apporte une amélioration certaine pour l’accès à la gare et à la RN10. Mais nous en doutons vu la solution retenue différente du projet initial… Nos avis ont été mis de côté !
SQY a lancé à grands frais de cabinet d’études un projet de territoire. Mais nous sommes écartés de toute concertation. Seul compte l’avis de la Droite : pour un projet d’avenir, on écarte plus de la moitié des maurepasiens (même chose ailleurs)…
Les lignes de bus vont être modifiées : aucune concertation ; aucune réponse à nos questions.
L’organisation de la distribution d’eau et de l’assainissement : 3 millions d’euros doivent revenir à Maurepas. Tout est fait en cachette par des manipulations grossières totalement politiciennes. On détruit des années d’efforts pour une facture d’eau des plus faibles en France !
La piscine : M. Garestier a choisi de mentir et de faire cavalier seul : il est allé d’ânerie en ânerie. Aujourd’hui, aucun projet.. Et la piscine reste debout et fermée.
Quant à l’urbanisme : aucun plan de territoire. Et M. Garestier a bloqué les constructions à Maurepas.

Il faut vite du changement : avec nous pour une ville apaisée et une politique responsable. En route pour 2020.

www.en-avant-maurepas.fr
Michel CHAPPAT – Florence BARY-SCHWARTZMANN